Quand un Paléographe et un Relieur travaillent ensemble...

 

Un travail à 4 mains est en train de voir le jour entre Baptiste ETIENNE, paléographe

et Anne LIEGARD, relieur formée à la conservation des documents patrimoniaux. 

 

L'objectif est de vous proposer une prestation à la foins intellectuelle et technique pour valoriser, conserver et transmettre vos documents de famille. 

 

/user/image/actualite_659081.png

 


Baptiste, le paléographe se charge de :

- Transcrire vos textes (Jusqu'au XVème pour les plus anciens), pour vous permettre d'en redécouvrir le contenu,

- Créer un instrument de recherche de type inventaire pour vous en faciliter l'apporche,

- Proposer une numérisation de votre fonds. 

 

 

Anne, le relieur se charge de :

- Nettoyer (à sec), réparer si besoin vos documents,

- Reconditionner en pochettes de conservation, chemises, boîtes... l'ensemble du fonds, 

- Coter chaque pièce composant votre fonds documentaire,

- Relier l'inventaire pour vous permettre une meilleur approche de ceui-ci. 

 

Ensemble, nous reportons chaque cote dans l'inventaire afin de créer un lien entre le rangement intellectuel et le rangement physique. 

 

/user/image/actualite_430968.png    

/user/image/actualite_165690.png

 

                    

 

 

 

 

 

 

/user/image/actualite_406314.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment procéder ?

  • Suite à l'inventaire réalisé par Baptiste et une première rencontre, un devis est établi. Il permet de fixer la quantité à reconditionner, le type de conditionnement choisi, la nature de l'intervention ( nettoyage, mise en pochette...). 
 
  • Lorsque vous êtes pret, l'ensemble du fonds (ou une partie si celui-ci est volumineux) est déplacé à l'atelier. C'est un lieu assuré pour recevoir des documents rares et précieux. Je travaille régulièrement avec les Archives Départementales de la Manche et du Calvados.
 
  • Les documents sont nettoyés, reconditionnés et cotés. 
 
  • Ensemble, Baptiste et Moi reprennons chaque boîte et reportons la cote de chaque pièce dans l'inventaire afin d'établir le lien entre le physique et l'intellectuel. L'inventaire est imprimé et relié. 
 
 
Comment je travaille ?
          Toutes mes interventions sur les documents respectent les directives des Archives de France en matière de conservation des documents patrimoniaux. je travaille avec des produits ou matériaux ayant un pH neutre ou alcalin. Tout est fait dans le respect du document. L'objectif est un retour à la lisibilité de celui-ci et une manipulation facilité en limitant au maximun le risque de dégradation ou de perte. 
 
Aucun nettoyage aqueux n'est pratiqué. Les remise à plats sont faites en milieu humide afin d'aider le document à reprendre une forme correcte. Les interventions nécessitant de la colle le sont avec une colle d'amidon ou de la tylose. L'utilisation de fibre de papier japon peut être employée pour la réparation de certaines déchirures. 
 
Les matériaux employés pour le reconditionnement proviennent de fournisseurs spécialisés en conservation et restauration des documents patrimoniaux et travaillant habituellement avec les Musées ou les centres d'archivages. Leurs boîtes et pochettes sont adaptées aux besoins de vos documents. 
 
 /user/image/actualite_117493.png